Archives pour la catégorie Sacs

Sac à lunch

Je cherchais une idée originale de cadeau pour la Saint-Valentin. Je ne suis pas vraiment une adepte de cette fête mais toutes les raisons sont bonnes pour s’offrir quelque chose. Je voulais quelque chose d’utile dont mon amoureux pourrait se servir souvent, c’est là que j’ai eu l’idée d’un sac à lunch. J’ai cherché un tutoriel sur mon outil préféré : Pinterest. 🙂 Et voici celui dont je me suis inspirée : http://www.purlbee.com/2014/09/14/button-lunch-bags/ (oui oui, je parle aussi anglais!)

La première règle avant de faire un sac à lunch est de vérifier la taille des boîtes que l’on va mettre dedans et s’assurer que le fond du sac quand il est à plat est assez grand pour les contenir. Penser aussi qu’il y a les marges de couture donc prévoyez une marge entre 3 et 4 cm, selon la taille de vos marges. Il y a également un travaille de plis repassés, si vous souhaiter que le sac garde la forme des plis même quand il est rempli il faudra donc prévoir une marge 5cm de chaque côté en plus des marches de couture. Mais tension, plus le sac est grand, plus maintient est difficile à obtenir, surtout vide. D’ailleurs prévoyez un tissu assez rigide comme du jean ou de la toile. Pour celui que j’ai réalisé j’ai pris un tissu assez souple mais que je trouvais vraiment joli, résultat le sac ne peux pas tenir la forme debout quand il est vide. Mais bon… il est beau pareil! 😉 Vous pouvez également vous amusez à jouer sur des contrastes de couleurs avec le biais, ça donne un petit plus au sac! En tout cas, mon amoureux était vraiment content et il l’utilise tous les jours! Alors, à vos machines!!!!

Signature

Depuis quelque temps je me disais que ce serait sympa si je signais ce que je faisais mais je ne savais pas trop comment. Broder un coquelicot n’est pas vraiment aisé, j’ai même pensé à changer de nom pour faire une étoile mais les tests n’étaient pas plus concluant. Un jour j’ai justement cette discussion avec une amie  designer et elle me dit de simplifier, de chercher un bouton en forme de coquelicot ou juste de faire un point rouge. Je me suis donc orienté dans cette voie et j’ai fini par trouver, un tout petit rond de feutrine rouge que je couds avec un fil noir dans son centre, ça donne la corne d’un coquelicot. Cette semaine j’ai réalisé deux sacs pour des amies, elles ont été es première à l’avoir!

La sacoche

J’ai toujours aimé les sacoches, du coup je me suis lancée à en créer une toute simple. Le plus compliqué a été de trouver un moyen de mettre un grand rabat en une seule pièce avec le dos, tout en incluant une doublure. C’était un bel exercice de visualisation à faire. Mais si le rendu n’est pas très original elle est réussie. La encore j’ai ajouté une lanière ajustable avec un noeud pour la mettre soit en besace soit en sac à main.

Sac cube

Poussons l’idée d’un sac encore plus loin et surtout sa conception. Mon objectif était de trouver un moyen de fabriquer un sac avec un procédé simplifié au moment du tracé. J’ai donc essayé de faire un sac en utilisant le même carré. Je dois avouer que je ne savais pas trop vers quoi j’allais. Les tissus que j’avais choisi étaient très souple, j’étais un peu inquiète du rendu final. Une fois encore je l’ai fait réversible pour venir jouer avec dues style en fonction des envies. J’ai fait une lanière ajustable avec un noeud pour jouer encore une fois sur deux rendus en fonction des envies : sac à main ou sac en bandoulière. J’ai essayé une finition avec un bouton et le rendu est vraiment original. Quand on le porte se l’approche d’un sac banane.

 

Sac universel

Comme nouvelle création j’ai voulu me pencher sur une forme de sac plus traditionnelle mais surtout passe partout. Ce qui pourrait lui donner un style particulier comme sac de plage, de ville, de soirée… ce serait le tissu utiliser.  Là où j’ai poussé l’idée un peu plus loin c’est qu’il est réversible! On peut donc imaginer d’utiliser deux styles de tissus pour lui donner deux utilités. Dans le cas présent, j’ai voulu faire un sac pour le week-end à la fois loisirs et habillé.

 

Sac multi-poches

Une fois que l’on s’est bien pratiqué, il ne reste plus qu’à se lancer dans ses propres créations.

Le premier que j’ai réalisé a donc été un sac sans fond dont j’ai modifié les dimensions et auquel j’ai ajouté des poches.

Sacs faciles

La deuxième étape de ma couture en solo a été la conception de sacs. Une fois encore je cherchais une idée de cadeau pour plusieurs amies dont je suis très proche, je voulais leur offrir quelque chose de personnelle et en même temps d’assez simple à réaliser. Et on est toute d’accord, on a jamais assez de sac. Je me suis donc lancée sur un modèle de sac sans fond, jouant sur l’assemblage de deux tissus pour essayer d’illustrer leur caractères.

J’ai trouvé le tutoriel dans le livre «Couture facile des objets à créer…» de Lotta Jansdotter, édition Les cahiers Marabout.